CONCENTRATEUR D’OXYGÈNE PORTABLE INOGEN ONE G3

UNITED MED > Products > oxygenotherapie > CONCENTRATEUR D’OXYGÈNE PORTABLE INOGEN ONE G3
Free

CONCENTRATEUR D’OXYGÈNE PORTABLE INOGEN ONE G3

Le concentrateur d’oxygène le plus petit et le plus léger au monde: seulement 2,2 kg avec batterie rechargeable à 8 cellules et 2,5 kg avec batterie rechargeable à 16 cellules; 4 l/min et moins de 41 db de bruit.

Category:
Share on:

Description

Validé pour une utilisation 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7! 

Indiqué pour les patients qui respirent d’1 à 2 l/min à l’effort.

Concentrateur d’oxygène portable, jusqu’à 5 l/min, technologie à «Onde Pulsée», avec batterie à 8 cellules ou 16 cellules.

Avantages  Inconvénients 
§  Le concentrateur le plus léger au monde

§  Le concentrateur le plus petit au monde

§  Capacité très élevée de saturation à n’importe quel réglage

§  Il n’a pas de modalité de flux continu

§  Il est bruyant et vibre beaucoup

§  Il arrive seulement jusqu’à un réglage de 4 lt/min

 

Comment cela fonctionne-t-il

Un concentrateur d’oxygène portable capture l’air environnant et, après l’avoir fait passer à travers un filtre anti-particules, le canalise vers une pompe dans le but d’en augmenter la pression.

Après le passage dans la pompe électrique, l’air est dirigé à travers des filtres de zéolite, en mesure de séparer les molécules d’oxygène des autres gaz présents dans l’air.

L’oxygène qui sort du filtre, avec une pureté très élevée, est véhiculé vers le patient: après avoir traversé un filtre pour la buse d’émission, il passe par la canule nasale.

Les gaz restants, naturellement présents dans l’air, sont expulsés par l’arrière du dispositif et réintroduits dans l’environnement alentour.

Émission à onde pulsée

L’émission de l’oxygène s’effectue avec la technologie à  “ONDE PULSÉE”.

Les systèmes traditionnels (oxygène liquide, concentrateurs d’ancienne génération, etc) émettent de l’oxygène avec un flux continu, en rendant le patient totalement passif: en effet, l’oxygène est émis tant en phase d’inspiration qu’en phase d’expiration.

Au contraire, la technologie à onde pulsée d’Inogen One permet d’émettre de l’oxygène uniquement quand le patient le demande, en lui permettant donc d’oxygéner au mieux les alvéoles pulmonaires et de pratiquer une gymnastique de rééducation efficace.

Que vous offre-t-il

Inogen One offre une plus grande indépendance aux patients sous oxygénothérapie. Ce concentrateur d’oxygène a été conçu pour couvrir de multiples rôles, parmi lesquels machine à domicile, machine portable et machine de voyage.

Le Concentrateur Inogen One G3 est doté d’un design avancé et mis à jour par rapport à l’Inogen One original pour les patients sous oxygénothérapie. Par rapport à l’original, Inogen One G3 est de dimensions plus petites et il est plus léger.

Il vous suit partout

Le concentrateur d’oxygène Inogen One G3 est en mesure de vous suivre partout où vous devez aller, à tout moment. La durée de sa batterie est variable – jusqu’à 4 heures pour la batterie à 8 cellules et jusqu’à 8 heures pour la batterie à 16 cellules.

Un adaptateur de voiture fournit l’alimentation nécessaire et recharge la batterie pendant que vous voyagez, en vous permettant de faire des achats, de vous promener et de voyager même sur de longues périodes. L’achat de batteries supplémentaires peut prolonger la durée de la machine de plus du double.

Jamais sans oxygène

Il est cliniquement prouvé que les concentrateurs Inogen One sont en mesure de fournir efficacement l’oxygène nécessaire pour la quasi-totalité des patients ambulatoires pendant toutes les phases de leurs activités quotidiennes et également pendant le sommeil.

Par rapport aux autres grands concentrateurs d’oxygène portables en vente, le concentrateur Inogen One G3 est le plus léger sur le marché, même plus que l’Invacare XPO2. Inogen One G3 a aussi un prix incroyablement compétitif et convenable. En comparant les dimensions, ce concentrateur d’oxygène est la machine la plus petite sur le marché.

Silencieux et discret

En ce qui concerne les émissions sonores, le G3 n’émet que 39 décibels. L’alimentation CA possède une détection automatique pour permettre son utilisation dans le monde entier. Le concentrateur d’oxygène G3 est autorisé par la FAA pour les voyages dans n’importe quelle compagnie aérienne commerciale, en en faisant un véritable concentrateur de voyage.

Le concentrateur Inogen One G3 fournit une plus grande indépendance par rapport à tout autre concentrateur actuellement sur le marché.

Inogen One G3 – Caractéristiques et avantages

  • Doté de technologie de distribution à «onde pulsée».
  • Léger, facile à transporter.
  • Les petites dimensions permettent une grande maniabilité pour les déplacements dans des zones très peuplées.
  • Détection automatique de l’alimentation pour une utilisation dans le monde entier.
  • Approuvé par la FAA pour les compagnies aériennes nationales.
  • Peu d’entretien – le filtre anti-particules lavable permet d’économiser de l’argent. Le contrôler chaque semaine et le laver quand cela est nécessaire.

Inogen One G3 – Une capacité de distribution nocturne
 

  • Le concentrateur d’oxygène portable Inogen One oxygène les patients pendant le repos, le sommeil et pendant l’effort.
  • Hautement flexible aux changements environnementaux, le système automatique G3 permet un plus grand apport en oxygène pendant le sommeil pour la quasi-totalité des patients.
  • Quand le taux de respiration ralentit, Inogen G3 augmente chaque dose d’oxygène en bolus.
  • Le Concentrateur G3 détecte également les respirations superficielles nocturnes et amorce une dose d’oxygène basée sur un volume fixe par minute.
  • 5 études cliniques publiées sur des revues spécialisées en valident l’efficacité.
  • Inogen a recueilli et publié plusieurs données cliniques concernant l’ Inogen One par rapport à tout autre produit d’oxygénothérapie disponible.

 

Pathologies Compatibles

Le concentrateur d’oxygène portable Inogen One G3  est indiqué pour les sujets souffrant des pathologies suivantes:

Troubles et pathologies aiguës

  • La pneumonie grave. La pneumonie est l’infection d’un ou des deux poumons. Si elle est grave, elle provoque l’inflammation profonde des alvéoles qui n’arrivent donc pas à échanger une quantité suffisante d’oxygène avec le sang.
  • Crises d’asthme graves. L’asthme est une pathologie pulmonaire qui enflamme et fait se rétrécir les bronches. La majeure partie des patients qui souffrent d’asthme, y compris de nombreux enfants, arrivent à gérer les symptômes en toute sécurité, toutefois, si les crises d’asthme sont graves, le patient peut avoir besoin d’une hospitalisation pour recevoir une oxygénothérapie.
  • Syndrome de détresse respiratoire ou dysplasie bronchopulmonaire chez les enfants nés prématurés. Les nouveau-nés prématurés peuvent souffrir de l’une ou de ces deux graves maladies pulmonaires. Dans le cadre du traitement, ils peuvent recevoir l’oxygène par le biais d’un ventilateur ou d’un masque nasal à pression positive continue, ou bien par canule nasale.

Troubles et pathologies chroniques

  • BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive). La BPCO est une maladie progressive dans laquelle les lésions des alvéoles empêchent le passage d’une quantité suffisante d’oxygène dans le sang. L’adjectif «progressive» signifie que la pathologie tend à empirer avec le temps.
  • Insuffisance cardiaque grave. Dans ce trouble, le cœur n’est pas en mesure de pomper une quantité suffisante de sang riche en oxygène pour satisfaire les besoins de l’organisme.
  • Fibrose kystique. La fibrose kystique est une maladie héréditaire des glandes exocrines, parmi lesquelles celles qui produisent le mucus et la sueur. Chez les patients qui souffrent de fibrose kystique, les voies respiratoires se remplissent de mucus dense et collant qui facilite la prolifération des bactéries, en provoquant des infections pulmonaires graves et récurrentes. Avec le temps, les infections peuvent gravement endommager les poumons.
  • Troubles respiratoires liés au sommeil qui font baisser le niveau d’oxygène pendant le sommeil, par exemple, l’apnée du sommeil.
  • Céphalée en grappe (cluster headache). C’est une céphalée primaire neurovasculaire extrêmement douloureuse. Elle a un caractère périodique, avec des phases actives alternant avec des phases de rémission spontanées. Ces phases actives sont appelées «grappes» (ou “cluster”).

ATTENTION: la machine est conseillée aux patients qui au repos, respirent jusqu’à 1-2 litres/min

 

Fiche technique

Poids:  2,2 kg (avec batterie à 8 cellules)
Poids:  2,5 kg (avec batterie à 16 cellules)
Poids batterie 8 cellules:  0,4 kg
Poids batterie 16 cellules:  0,7 kg
Dimensions:  22,2 cm x 18,4 cm x 7,6 cm
Bruit:  41 dB (le bruit d’un réfrigérateur au repos)
Durée de la batterie: Batterie 8 cellules – jusqu’à 4 heures
Durée de la batterie: Batterie 16 cellules – jusqu’à 8 heures
Niveaux de flux O2: Onde pulsée, niveaux de 1 à 4 l/min
Alimentation AC:  100-240V, 50-60Hz (avec capteur automatique, à utiliser partout dans le monde)
Alimentation DC:  pour une utilisation en voiture ou en caravane
Utilisation: Conçu pour une utilisation fixe, portable et de voyage
Sécurité au démarrage:  Auto checkup au démarrage
Sécurité Batterie: Signal sonore batterie épuisée
Sécurité Utilisation: Signal sonore utilisation erronée

Intervalles de fonctionnement:

  • Température: de 5° C à 40° C
  • Humidité: de 0% à 95%, sans condensation
  • Altitude: de 0 à environ 3048 mètres (10.000 pieds)

Alimentation universelle:

  • Input AC:  de 100 à 240 VAC, de 50 à 60 Hz, auto-paramétrage 1,0 A
  • Entrée DC:  13,5-15 VDC, 10 A
  • Sortie DC:  19 VCD, 5,0 A max
  • Batterie rechargeable – tension:  12,0-16,8 VDC

Concentration de l’oxygène:  90% -3%/+ 6% @ de tous les réglages

Gammes idéales de maintien:

  • Température: de -20° C à 60° C
  • Humidité: de 0% à 95%, sans condensation
  • Conserver dans un environnement sec

Transport:  maintenir au sec, manipuler avec précaution
Temps d’allumage:  2 minutes

Conserver ultra-sensible
Auto-réglage du volume d’émission d’oxygène
Distribution immédiate du bolus d’oxygène en phase d’inspiration
Aucun entretien périodique, outre le nettoyage régulier du filtre, à remplacer si nécessaire
2 ans de garantie
Approuvé FAA
Producteur:  Inogen

Équipement standard Inogen One G3:

  • Concentrateur + batterie rechargeable
  • Sac en bandoulière avec courroie réglable
  • Alimentation courant alternatif (AC)
  • Alimentation courant continu 12 V (DC)
  • Câble d’alimentation USA/U.K.
  • Câble auto pour allume-cigares
  • Canule nasale 2,1 mt
  • Consignes d’utilisation

Accessoires en option Inogen One G3 (non compris):

  • Batterie supplémentaire 4 heures rechargeable (8 cellules)
  • Batterie supplémentaire 8 heures rechargeable (16 cellules)
  • Câble pour siège d’avion
  • Fusible pour câble voiture
  • Chargeur de batterie autonome
  • Filtre anti-bactérien (rechange)
  • Sac à dos Backpack
  • Kit de clé + 2 filtres anti-bactériens
  • Filtre anti-particules (rechange)
  • Chargeur de batterie + câble électrique

 

Entretien

Les concentrateurs Inogen One ont besoin de très peu d’entretien.

Inogen One G2

Entretien ordinaire:

  • nettoyage du filtre anti-particules: il s’agit d’un simple filtre à treillis situé sur la partie avant de la machine; il peut s’enlever manuellement. Il est nécessaire de le nettoyer à l’eau courante une fois par semaine. Il est important qu’aucune poussière ne se dépose ni sur la partie extérieure, ni sur la partie intérieure du treillis. Le filtre doit être remplacé uniquement quand le treillis est endommagé ou n’adhère plus correctement au châssis du dispositif.
  • remplacement du filtre anti-bactérien: la pastille qui se trouve sous le porte-caoutchouc auquel est reliée la canule nasale doit être remplacée une fois par an ou bien quand le dispositif est utilisé par un patient différent du précédent. Pour la remplacer, il faut acheter le kit ad hoc pour l’enlèvement du porte-caoutchouc.

Entretien extraordinaire:

  • remplacement des filtres de zéolite: ce sont les filtres qui séparent l’azote de l’oxygène et permettent au dispositif d’effectuer un traitement correcte. Quand les filtres sont usés, la machine indique la nécessité de les remplacer à l’écran. Les filtres de zéolite ont une durée de vie moyenne d’environ 2 ans, mais leur durée est variable selon les heures d’utilisation journalières et la qualité de l’air aspiré. Le remplacement des filtres n’est pas une opération couverte par la garantie du dispositif. Pour le remplacement, il est nécessaire d’envoyer la machine en assistance à la société Helgas/Utensald, support officiel Inogen pour l’Italie.

Inogen One G3

Entretien ordinaire:

  • nettoyage du filtre anti-particules: il s’agit de deux filtres à treillis situés à l’avant de la machine; ils peuvent s’enlever manuellement. Il est nécessaire de les nettoyer à l’eau courante une fois par semaine. Il est important qu’aucune poussière ne se dépose ni sur la partie extérieure, ni sur la partie intérieure du treillis. Les filtres doivent être remplacés uniquement quand le treillis est endommagé ou n’adhère plus correctement au châssis du dispositif.
  • remplacement du filtre anti-bactérien: la pastille qui se trouve sous le porte-caoutchouc auquel est reliée la canule nasale doit être remplacée une fois par an ou bien quand le dispositif est utilisé par un patient différent du précédent. Pour la remplacer, il faut acheter le kit ad hoc pour l’enlèvement du porte-caoutchouc.

Entretien extraordinaire:

  • remplacement des filtres de zéolite: ce sont les filtres qui séparent l’azote de l’oxygène et permettent au dispositif d’effectuer un traitement correcte. Quand les filtres sont usés, la machine indique la nécessité de les remplacer à l’écran. Les filtres de zéolite ont une durée de vie moyenne d’environ 2 ans, mais leur durée est variable selon les heures d’utilisation journalières et la qualité de l’air aspiré. Le remplacement des filtres n’est pas une opération couverte par la garantie du dispositif. Pour le remplacement, il suffit de demander une paire de filtres à la société Helgas/Utensald, support officiel Inogen pour l’Italie. Le remplacement peut être effectué de façon autonome par le patient.

 

Attention: Vous devez activer et maintenir le dispositif en service pendant au moins cinq minutes par semaine. Dans le cas d’inactivité prolongée (au-delà de deux semaines), vous devez débrancher la batterie; si cela ne est pas fait, vous pouvez rencontrer des problèmes sur la gestion de l’électronique, qui amènent le dispositif de bloc; si cela se produit, vous devez contacter le support (tels dommages ne est pas couvert par la garantie).